Rencontre avec une émotion spontanée

de Sandra Vigier

Avec force et risque Rejine Halimi a su créer un mouvement, liberté de matière autour des sables, des encres et des pigments.
Tout ce jeu primitif m’accapare comme une question ouverte.
Mon regard se cristallise autour d’une fine sensibilité : la trace d’une lumière découverte, le mouvement d’une lame fine dans la matière.
Alors, et alors seulement cette dernière devient vivante pour l’autre.
Son mystère s’apparente à une blessure tout en caresse.
Elle provoque les éléments pour que ceux ci n’existent plus que partiellement dénudés.
Tout se manifeste, s’efface, se perd pour mieux se compléter.
Par un lent accouchement, la magie s’opère sur la toile libre.
La matière devient invisible, on entre avec elle dans une écriture organique.

Sandra Vigier
2002